:: Forum fermé ::
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 1 || Les âmes

Aller en bas 
AuteurMessage
Océane Sitsé
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 938
Age : 27
Localisation : Sur les chemins poussièreux.
Age Rp: : 18
Pouvoirs: : Contrôle des songes
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Chapitre 1 || Les âmes   Sam 25 Avr - 23:24

« Un centre de recherches génétiques avait fait de grandes découvertes, mais pas sur l'adn, comme il le prétendait. Ils avaient découvert les « âmes » c'est petites sphères presque translucide, à l'aura argenté, bleuté. La conscience, la mémoire humaine, les sentiments, l'essence même de l'être humain. Voulant pousser ses connaissances plus loin le laboratoire commenças des test sur plusieurs personnes, cet ainsi que les maudits naquirent, il possédaient deux âme, celle d 'origine et celle d'un étranger.
Puis le bâtiments prit feu, les expériences furent éparpillé dans le monde. Certains d'entre eux eurent la malchance d'être retrouvés, puis tués... D'autres continuèrent de vivre, laissant les années, les générations effacer cette histoire douloureuse.

Mais les maudits devenant une véritable menace pour l'état, il essayèrent vainement de les tuer. Comprenant qu'ils étaient fort de leurs différences, la vérité bien que déformée éclata aux informations, dans les journaux, à la radio...
Vérité que les concernés ne connaissaient pas encore...
Alors tout s'enchaîna..... Impossible pour eux de se fondre dans la population... C'était une traque, un jeu contre la mort, une fuite sans issue. »

Ne pouvant plus être concentré au même endroit, les maudits commencèrent à s'éparpillé par groupe de deux, trois, afin de survivre, de trouver un endroit à l'abri, là ou ils ne risqueraient par leur vie.
Cependant deux phénomènes se produisirent pour la plupart d'entre eux, l'âme qu'ils abritaient commença à leur parler. Se réveille donna à leur yeux un éclat argenté, qui refléta la lumière au lieu de la faire parvenir à leur pupille.
L'éclat de leur yeux étant différent d'un simple humain, il est facile de les identifier. Il suffit de passer un faisceau lumineux sur leur visage... La réflexion de la lumière suffit à les trahir.



- The host -


Elle marchait depuis des heures dans ce désert sans vie, vérifiant régulièrement ses réserves d'eau. Des gouttes de sueurs perlaient sur son visage, ses joues tintées de rouge contrastait avec l'étrange pâleur de sa peau. Il suffisait de regarder son corps frêle, sans énergie, pour comprendre qu'elle était étrangère à cette partie du pays, mais surtout, qu'elle fuyait le monde.
Sa main rencontra le plastique d'une gourde qu'elle porta à ses lèvres, l'eau lui fit du bien, malgré tout lorsqu'elle cessa de boire, son ventre en réclamait encore, toujours, Le sable sous ses dents craquaient désagréablement, intensifiant se besoin de fraicheur.
Son voyage dura des heures, des journées entières, jusqu'à ce que toutes ses réserves soient vide, jusqu'à ce que son dernier espoir se soit essoufflé.
Son corps trop exténué par la marche se laissa tomber à l'ombre d'un arbre, le seul qu'elle ai trouvé durant toute sa route. Son souffle se fit plus lent, ses membres moins douloureux, les yeux clos elle attendis, que la mort vienne.
Plus tard dans la nuit, elle sentie un liquide couler le long de sa peau, difficilement, elle entrouvrit les yeux, croisant la lampe, la lumière qui ne parvenait pas à ses pupilles mais se reflétais sur le visage de l'inconnu. Elle sembla y décerner un sourire, mais l'homme lâcha l'objet pour la prendre dans ses bras. Dés lors elle ne vit plus rien, commença à paniquer. Étais ce une ruse? Était-elle tombé dans les bras de l'ennemi, allait-il la torturer, la tuer?
Elle repoussa violemment l'étranger. Il lui fit des signes, puis planta la lumière dans ses yeux, le même phénomène se reproduisit, la lumière ne pénétra pas les pupilles de l'homme mais se contenta d'y ricocher, elle put d'ailleurs y voir le reflet de l'âme. Dans le noir de ses yeux, brillait une étrange aura argenté, bleuter.
C'était un maudit...... comme elle..... Et l'espoir qu'elle croyait avoir perdu quelques heures auparavant réchauffa son cœur. Elle n'était plus seul, elle n'allait pas mourir.

Nb : L'histoire n'étant pas toujours très claire pour certains, je tiens à préciser que l'âme peut provenir d'un humain comme d'un animal. Cette âme a été enlevé à son corps d'origine et implanté dans celui d'un maudit.
Pour aller plus loin dans les explications il faut aussi comprendre que ces âmes, glissent de génération en génération dans les corps. Ainsi l'âme n'a pas été directement implanté dans le corps du maudit que vous incarnez mais plutôt dans celui de ses parents ou grands parents... L'histoire des dons étant causés par l'anomalie que provoque deux âmes au cours des années dans un même corps.
Une troisième chose importante, l'âme n'est pas forcément réveillée, il ne tien cas vous d'en décider, alors vous ne posséderez simplement qu'un dons, au lieu d'une personne qui communique avec vous et un talent.

_________________
Just me, a dream...

J'ai rêvé d'un champ de blés, coloré, il s'étendait à des kilomètres, si bien qu'il était impossible d'en distinguer la fin. Mais peut être n'y avait-il pas de fin.... Ni à ce paysage, ni à ce rêve. Un allé, sans retour.

End
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapitre 1 || Les âmes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~
» [CHAPITRE 4] Le monde des sorciers s'embrase.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Institution :: • Prologue • :: || Host ||-
Sauter vers: