:: Forum fermé ::
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chambre 4. Leiko, Océane et David

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Liko
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 707
Age : 28
Age Rp: : 17 ans.
Pouvoirs: : Invoque les âmes.
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Jeu 12 Avr - 20:25

------------------> Chambre de Leiko, Océane et David
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océane Sitsé
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 938
Age : 28
Localisation : Sur les chemins poussièreux.
Age Rp: : 18
Pouvoirs: : Contrôle des songes
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Ven 13 Avr - 20:20

Océane arriva toujours tremper à cause de l'inverse , elle poussa la porte ou son nom étais indiqué , elle souriat en voyant que liko étais toujours avec elle, entrant dans la chambres au mur blanc, elle atrapas ses vètements et ajoutas à son amie.

Je vais prendre ma douche je revient!

Elle revint bien une demi heure après , elle avais un peus trainé sous l'eau chaude, elle qui étais quelques minutes avant congelé de la tête au pieds, elle portais maintenant une jupe lui tombant jusqu'aux genoux de couleur bleu ainsi qu'un débardeur blanc en dentelles, ses cheveux étais noués avec des rubansde même couleurs, et ont pouvais voir à son poignet un ruban blanc qui volais selons ses mouvements.Elle se laissas tomber sur le lit regardant le plafond elle se laissa de ce calme et ouvras la fenètre pour s'y percher, manquant de tomber ce qui la fit rire aux éclats plus qu'autres choses, elle tournais sur elle même ajoutant des mouvements élégants à ces gestes, le vent faisais voler ses cheveux , alors qu'elle laissais sa voix se porter au loin, résonant à travers l'institution , du moin à travers tout le parc.Quand la fatigue la ratrapas elle scessas et refermas la fenètre se laissant tomber encore une fois sur le lit elle s'endormas quelques minutes après, son soufle si discret et paisible que l'ont aurais pus croire que son corp étais inerte et sans vie.

_________________
Just me, a dream...

J'ai rêvé d'un champ de blés, coloré, il s'étendait à des kilomètres, si bien qu'il était impossible d'en distinguer la fin. Mais peut être n'y avait-il pas de fin.... Ni à ce paysage, ni à ce rêve. Un allé, sans retour.

End
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liko
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 707
Age : 28
Age Rp: : 17 ans.
Pouvoirs: : Invoque les âmes.
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Sam 14 Avr - 19:18

Lorsqu'Océane fut endormie, j'en profita pour aller moi même prendre une bonne douche. Je traînna une bonne heure, assise dans un coin de la douche à recevoir de l'eau chaude sur le visage, c'était si agréable... Aubout d'un moment, je me décida tout de même de sortir. J'étais encore habillée en garçon. Vêtu d'un pantalon ainsi que d'une veste noire, je sortie de la douche avant de trouver mon amie encore endormie. Je ressemblais réellement à un garçon, cela n'était pas gênant du tout, ça m'amusais. Je trouvais ça étrange de ressembler autant à un homme lorsque l'on est une femme mais en même temps je pourrais mieux m'introduir dans cette société. Je n'aimais pas le fait d'être une fille. Cela m'empêchais souvent d'être prise au sérieux dans certains domaines, d'ailleurs je ne comprennais pas pourquoi. Les femmes peuvent être aussi fortes que les hommes parfois... Puis, prise moi aussi d'un grand sommeil j'alla me blottir contre Océane. À vrai dire, j'étais encore une enfant, j'avais besoin d'un amour maternel et le fait de grandir m'embêttais un peu. J'aurais bien aimée être encore la petite fille adorée d'Océane. Peut-être que malgré ma taille, c'était encore le cas...

_________________
Ce qu'on apelle une raison de vivre est en même temps une excellente raison de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océane Sitsé
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 938
Age : 28
Localisation : Sur les chemins poussièreux.
Age Rp: : 18
Pouvoirs: : Contrôle des songes
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Sam 14 Avr - 19:35

Océane ouvras légèrement les yeux, alors que la nuit étais tomber et que les fins rideau de la chambre laissais entrevoir la lumière de la lune elle s'étonna de voir liko collée a elle, se décalant légerement elle vit que son amie dormais profondément, se laissant tomber discrètement sur le sol, elle remarquas ses chaussure qu'elle n'avais même pas prit le temp d'enlever et souriat finalement elle ouvras la fenètre la refermant comme elle pouvais dèrière elle pour ne pas laisser entrer le froid et ainsi réveiller la petite fille si attendrissante.Ouvrant ses bras comme pour embrasser le vent, son pieds glissas du rebord la laissant tomber de quelques metres seulement , une auras blanche l'entouras la retenant avant qu'elle n'atteigne le sol, amusé par celas elle resta percher ainsi un moment, elle voulais crier a liko "regarde" mais se retenais, ses rêves etais utiles a certain moment même si il restais la cause de nombreux soucis, une fois de retour sur le rebor elle ramenas ses jambes pres de son corp et y posa sa tête, le silence qui prit place, lui servis de somnifère car quelques seconde après elle dormais profondément, ses cheveux bercé par le vent.

_________________
Just me, a dream...

J'ai rêvé d'un champ de blés, coloré, il s'étendait à des kilomètres, si bien qu'il était impossible d'en distinguer la fin. Mais peut être n'y avait-il pas de fin.... Ni à ce paysage, ni à ce rêve. Un allé, sans retour.

End
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liko
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 707
Age : 28
Age Rp: : 17 ans.
Pouvoirs: : Invoque les âmes.
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Dim 15 Avr - 10:11

Au petit matin, je me réveilla enfin. J'avais l'air d'un jeune étudiant venant juste de se réveiller après cinq heures de révisions acharnées. Je regarda Océane, endormie. Je me releva, brossa un peu mes cheveux et alla la porter pour la ramener jusqu'à son lit. Je l'embrassa sur le front et sourit en sortant. Me mettant sur le bord de la fenêtre, je fis de grands gestes, et positionna ma main bizarrement. Un majestueux aigle apparut alors, il était plutôt grand ! Je grimpa dessus et alla chercher un petit déjeuné pour Océane. Je sauta au dessus d'une boulangerie qui était environ à 30 km de l'institue et arriva en m'écrasant sur le sol. Le propriétaire se précipita vers moi tandis que je m'étais simplement foulée la cheville. J'avais des égratignures de partout et je saignais légèrement au visage. Qu'elle gourde n'ai-je pas faite ! J'ai juste raté la branche avec laquelle je voulais ralentir ma chute, hey bin c'est gagné! Le propriétaire me porta pour m'allonger sur une chaise comme si j'étais une infirme. Il me dit de ne plus bouger et appela un médecin, à vrai dire, je ne savais plus quoi faire. Quelques minutes après, un médecin plutôt bizarre arriva tandis que le boulanger me parlais comme si j'allais mourir. Le toubib regarda mes blessures , je saignais au bras, au genou et à la joue gauche. Il me répondit tranquillement :

"Tu as eut de la change jeune homme."

Cela me fit bizarre et je baissa les yeux au sol. Je me releva sans soucis et demanda au propriétaire deux croissants et deux chocolat chaud. Il me le fit de suite. Le médecin me plaça des pansements et bandages de partout et j'eus l'air d'une revenue de guerre ce qui me fit sourire tandis que j'engageai le pas pour rentrer voir Océane. Je me retourna et dit au boulanger :

"Monsieur... Que pensez vous des maudits?"

Je crois qu'il m'avait dit qu'il n'oserait même pas adresser la parole à un. Cela me fit sourire. Je me retourna pour ajouter calmement :

"Vous savez qu'en réalité, un maudit, c'est un être humain avec seulement quelques capacités en plus...? Je vous laisse..."

Je me mis à siffler tandis que mon compagnon de voyage revient vers moi. Je monta sur le dos de l'immense faucon et leur sourit en faisant un signe de la main. Ce dernier s'envola pour rejoindre l'institution tandis que les deux hommes étaient incrédules de ce qu'ils venaient de voir, ils ne me connaissaient pas et croyaient que j'étais un garçon alors cela m'importais peu. Je rentra à nouveau dans la chambre et posa le déjeuné sur la table...

_________________
Ce qu'on apelle une raison de vivre est en même temps une excellente raison de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océane Sitsé
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 938
Age : 28
Localisation : Sur les chemins poussièreux.
Age Rp: : 18
Pouvoirs: : Contrôle des songes
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Dim 15 Avr - 10:47

Océane se réveilla frotant ses yeux d'une geste délicas elle les ouvrit mais n'apercus personne, allongée sur son lit, elle compris très vite qu'en réalité, liko avais du la ramener à l'intèrieure, se levant , elle sentit ses jambes trembler, comme si l'effort qu'elle s'éfforcais de faire, étais très important, finalement ses jambes la laissère tomber sur le sol alors qu'une larme tombas sur sa joue, qu'avait-elle encore, pourquoi possédait-elle un corps si fragil, pourquoi sa santé chutais du jours au lendemain.Finalement elle baissa la tête se laissant pleurer à chaude larmes alors que celle ci mourais sur le sol , relevant rapidement son visage, elle remarquas sa valise glissé en dessous de son lit qui n'avais pas bougé depuis son arrivé, la tirant comme elle pouvais elle ouvrit et à sa grande surprise ni trouva rien que quelques affaires personel sans importance aucun vètements, elle avais surement tout rangé et ne s'en rapellais plus, une poche sur le coter attiras quand même son attention, hésitante elle resta quelques minutes à la fixer pour finalement l'ouvrir, dans celle ci , étais entreposé plusieurs photos de ses parents et quelques une de leurs passés.Ses vrais après tout cette valise étais celle de sa mère, Eloria elle avais hérité de celle de son père, le jour ou ils leurs avaient dis de partir, ils avaient donné à leurs deux enfants une valise remplie de vètement.Mais qui aurait pus se douter que dans ses simples bagages se trouvais la preuve réel d'un ancien, bonheur, de l'amour de leur mère et de leur père.Elle passa surement plus d'une heure à regarder les photos en souriant avec mélancolie face à ses moment prècieux qui seront à jamais gravé, sur une simple feuille.Elle les rangeas rapidement dans le tiroire, avant de se relever, la douleur qu'elle avais quelques minutes auparavant dans ses jambes ne se faisais plus sentir pour son plus grand plaisir, se laissant tomber sur le lit elle restas la en fixans le plafond blanc, attendant un signe ou juste la présence de son amie, lorsque celle ci arrivas, elle la vit plein de bandage et de pansement, paniquant elle tourna sur elle même sans s'aretter, laissant un visage grave prendre place elle crias a la petite fille.

Liko-chan!!! comment est que tu t'est fait sa!!!!

Meux vallais ne pas lui dire la vérité car si elle l'aprenais sa serais une colère noir qui prendrais le dessus sur l'inquiètude,elle avais toujours détester ces geste d'affection qu'ont pouvais lui porter, lui rapellant très souvent ce qu'elle n'avais pas, ce qu'elle n'aurais jamais, elle qui dans son coeur étais et resterais une enfant imcompréhensible par le manque d'une présence maternel et paternel.Alors faire de tel chose inconsidérer juste pour elle, non elle ne le concevais pas, elle n'acceptais pas, ce genre de détails dont elle se serais passé volontier, ne suportant pas non plus de savoir que des gens souffre pour elle, alors que d'autre sont déjas mort.

_________________
Just me, a dream...

J'ai rêvé d'un champ de blés, coloré, il s'étendait à des kilomètres, si bien qu'il était impossible d'en distinguer la fin. Mais peut être n'y avait-il pas de fin.... Ni à ce paysage, ni à ce rêve. Un allé, sans retour.

End
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liko
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 707
Age : 28
Age Rp: : 17 ans.
Pouvoirs: : Invoque les âmes.
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Dim 15 Avr - 11:59

J'avais complètement oublié mes pansements, je souriais bêtement et dit sans vraiment m'inquiéter :

"Je suis tombée d'un arbre en voulant sauver un petit oiseau."

Je savais très bien mentir depuis qu'il le fallait pour ne pas inquiéter Océane. Cela va faire bientôt un an qu'on se connait... Je lui ferais un cadeau. Je lui tendit un croissant et un chocolat chaud et dit en souriant encore :

"Vu que je suis tombée j'ai eut le droit à des croissants et un chocolat chaud!! On va pouvoir se faire un super bon déjeuné!"

J'avais posé mon déjeuné derrière moi et je tendais le sien en souriant, je n'étais pas du tout inquiète sur le fait d'être tombée ou autre.

_________________
Ce qu'on apelle une raison de vivre est en même temps une excellente raison de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océane Sitsé
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 938
Age : 28
Localisation : Sur les chemins poussièreux.
Age Rp: : 18
Pouvoirs: : Contrôle des songes
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Dim 15 Avr - 13:17

Océane restas muette liko avais beau mentir, sa ne lui allais pas, et ont ne trompais pas aussi facilement la jeune fille, qui avais beau être rêveuse en restais malgrés tout attentive, elle prit sur elle et soupiras atrapant ce que liko lui tendais pour les déposer sur la comode, une fois celas fait elle se retourna ses cheveux suivant le même mouvement, et fit une grimace a son amie avant de lui dire en souriant.

Méchante liko-chan! ce n'est pas bien de mentir, surtout pas à moi, pas à ta grande soeur!

Elle laissas un deuxième soupire lui échaper avant de la prendre dans ses bras , les larmes tombais toutes seul alors qu'elle continuais de sourire, se sentiments de vide qu'elle avais intèrieurement n'étais dus qu'aux regrets, pourquoi, elle ne le savais pas, mais une chose étais sur, elle tenais autant à la vie de son amie cas la sienne.

Liko fait plus attention à toi! tu sais, je préfère me blaisser que de te voir soufrire, et c'est ainsi ont y peut rien,ta vie est aussi importante que la mienne, non à mes yeux elle l'est bien plus, alors prend en soin!

Le sourire qui suivis ses paroles, étais emplie d'une certaine mélancolie et de joie, d'un amour maternel, mais de celui d'une soeur aussi, oui d'une grande soeur qui ne scesserais jamais de s'inquièter pour sa cadette, parce que les sentiments d'Océane, étais semblables à ceux d'une soeur pour liko, comme Eloria avec elle, elle s'éfforcerais de prendre soin de son amie, au risque de sa propre éxistence.

_________________
Just me, a dream...

J'ai rêvé d'un champ de blés, coloré, il s'étendait à des kilomètres, si bien qu'il était impossible d'en distinguer la fin. Mais peut être n'y avait-il pas de fin.... Ni à ce paysage, ni à ce rêve. Un allé, sans retour.

End
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liko
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 707
Age : 28
Age Rp: : 17 ans.
Pouvoirs: : Invoque les âmes.
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Dim 15 Avr - 13:52

Je me mis à rougir lorsqu'elle eut devinée que j'avais mentie. Alors c'était ça? C'est vrai que je la considérait comme une mère ainsi qu'une grande-soeur et le fait qu'elle me le dise fit sauter mon petit coeur comme un lapin! Lorsqu'elle me prit dans ses bras et pleura, je ne sut trouver des mots d'excuses, j'étais muette... Je déposa mes bras autour de sa taille et m'excusa enfin. Mon regard vide fixait un point invisible. J'étais droite et tandis qu'énormément de sentiments me traversèrent, je la serra un peu plus, m'excusant en un peu et pleura à mon tour. Ma tête logée au creu de son cou je me laissa pleurer en m'excusant. Je n'avais plus du tout l'air d'un garçon, je devais juste mieux m'affirmer en temps que fille à la place de chercher toujours l'issue la plus facile. Je m'excusa encore et enleva mes pansements, à vrai dire il y avait beaucoup plus de peur que de mal, j'avais à la joue simplement une égratinure et à mon pied une foulure. Ce n'était que mon bras qui me faisait terriblement mal mais ça, contrairement aux mensonges. J'avais appris depuis toute petite à les cacher. Les blessures qui inquiète... Je ne savais pas trop quoi faire car Océane finirait pas le découvrir et verrait l'empleur des dégats. Plus tard j'irais voir un médecin. J'avais aussi caché la majeur partie de ma blessure au médecin de la pâtisserie, je ne voulais pas qu'il m'embarque à l'hôpital ou autre. Heureusement qu'aujourd'hui j'avais mis une veste noire... Ce genre de blessure me faisait uniquement mal lorsque je prennais usage du membre blessé.Me retirant de l'étreinte d'Océane, je finis par me dire que je devais immédiatement aller voir un médecin, trouvons une excuse pensais-je.

"Beurk! mon choco' est froid! Lançais-je en faisant une grimace de dégout. J'ai payée assez cher pour qu'il soit chaud!! Je reviens!"

Tout ceci n'avait pas l'air du tout vrai mais je n'avais pas laissée Océane dire un mot. Elle s'inquièterait si je me blesse. Elle s'inquiéterait si je ne lui dirait rien. J'étais perdue, fallait il toujours que ma grande-soeur soit inquiète? Etait-ce le prix à payer pour ma bêtise?... Je me mis à courir, je ne pouvais pas non plus utiliser mes pouvoirs, je n'avais qu'à aller à l'infirmerie... Mais s'il fallait opéré? J'étais de plus en plus inquiète et je me mis à pleurer, je reniflais comme une enfant perdue et érais dans les couloirs et ressuyant mes larmes de mon bras droit. Je finis par arriver à l'infirmerie espérant qu'Océane ne voit rien, qu'elle reste en haut et qu'en passant pour descendre dans le jardin elle ne me voit pas. Beaucoup de monde allait au jardin et je me disais qu'Océane irait peut-être. Je ne savais plus quoi faire mais sortant de ma rêverie, je toqua deux trois fois à la porte de l'infirmerie.

Infirmerie.

_________________
Ce qu'on apelle une raison de vivre est en même temps une excellente raison de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océane Sitsé
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 938
Age : 28
Localisation : Sur les chemins poussièreux.
Age Rp: : 18
Pouvoirs: : Contrôle des songes
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Dim 22 Avr - 12:08

Océane n'avais pas bronché, pas bougé le petit doigts pour retenir liko, elle savais que dans la situation actuel sa ne servirais a rien, et fatigué elle se laissa tomber sur le lit, ses yeux embuer de larmes qui ne demandais cas couleur, fixais le plafond d'un blanc éclatant, elle resta une demi heure comme sa, luttant contre sa propre tristesse, avant de s'enfoncer dans un sommeil profond, un comas, dont elle ne savais rien, ses rêves, pouvoir, éxistence, a vrais dire même avec les questions qu'elle se posais, elle n'avais jamais prit un livre pour connaitre la simple définition de ce calme paisible que l'ont connaissais tous les soir, la métaphore de nos désir et de nos craintes.

Quelques heures passèrent depuis que liko étais partis, elle ne savais pas ou, elle ne c'étais pas posé la question, plongé dans sa rêverie, elle vivais dans l'innoncence près de ses parents toujours vivant par quel miracle?! et de sa soeur, perché tous les soir a fixer le ciel sur le toit de leur maison, comme jadis elle faisaient.une larme tombas sur sa joue alors qu'elle s'accrochais de plus en plus a cette barrières éphèmere qu'elle avais avec la réalité, une source de bonheur, un besoin présent, celui d'avoir des parents, qu'elle n'aurais jamais, le vide dans son coeur s'emplifiais un peus plus chaque jours, un vide qu'elle ne cherchais même plus à combler.

_________________
Just me, a dream...

J'ai rêvé d'un champ de blés, coloré, il s'étendait à des kilomètres, si bien qu'il était impossible d'en distinguer la fin. Mais peut être n'y avait-il pas de fin.... Ni à ce paysage, ni à ce rêve. Un allé, sans retour.

End
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liko
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 707
Age : 28
Age Rp: : 17 ans.
Pouvoirs: : Invoque les âmes.
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Ven 27 Avr - 8:35

Je rentra en criant un "je suis de retour" et chercha Océane du regard, lorsque je la trouva entrain de pleurer mon sourire se dissipa et je m'assis à ses côtés. Je lui demanda à de nombreuses reprises ce qui n'allais pas et redoutais le "rien". À vrai dire, cela m'énervais un peu lorsque les gens à la limite des larmes ou bien en larme me disaient qu'il n'y avait rien. C'était un réflexe humain que j'avais encore du mal à assimiler dans mon esprit. Peut-être tout simplement un repoussement, une crainte ou tout simplement, cette personne ne vous fait pas confiance. Enfin, je ne comprenais pas ce sentiment et je n'allais pas le comprendre de suite. M'asseyant à ses côtés je lui fis un bisou sur la joue et attendis un quelconque réagissement de sa part.

_________________
Ce qu'on apelle une raison de vivre est en même temps une excellente raison de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océane Sitsé
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 938
Age : 28
Localisation : Sur les chemins poussièreux.
Age Rp: : 18
Pouvoirs: : Contrôle des songes
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Ven 27 Avr - 18:14

Océane se réveilla, exténué, et en sueur, les larmes qui peuplaient son doux visage séchais à l'air. Elle ne réagit pas, aucun réflexe, aucun mots, elle baissa juste les yeux pour répondre négativement qu'elle n'en parlerait pas. La jeune fille se levas, fit trois fois le tour de la pièce les yeux limpide et vide de toute expression, se laissant ensuite retomber sur le lit, celui-ci rebondis quatre fois, avant de se stabiliser. Elle murmura des mots, presque inaudible pour que seul liko les entendes.

Il n'y a rien, strictement rien, et même s'il avait quelques choses.... Tu sais parfaitement que je n'en parlerais pas.

Elle se relevât, s'installât en tailleur pour fixer le ciel bleu, qui se parsemaient d'étoiles, toutes aussi belles les unes que les autres, elle était éprise d'un sentiment bouleversent, à la fois déroutant et habituel, celui d'une fille perdue entre rêve et raison, mélancolique, sans en avoir de vrais raison. Elle détournât quand même son visage vers son amies avant de dire d'une voix plus clair que précédemment.

Pardon, ça m'arrive quelques fois, il n'y a aucune raison d'être mélancolique, mais ça m'arrive parfois.

Elle resta silencieuse les minutes restantes, ne donnant aucun commentaires sur son agissement, avec le temps les problèmes s'effaceraient, l'eau s'écoulerait pour laisser place à de nouveaux jours, elle ne portait donc que peu d'importance, à ses petits détails.

Et toi ça va mieux ?

_________________
Just me, a dream...

J'ai rêvé d'un champ de blés, coloré, il s'étendait à des kilomètres, si bien qu'il était impossible d'en distinguer la fin. Mais peut être n'y avait-il pas de fin.... Ni à ce paysage, ni à ce rêve. Un allé, sans retour.

End
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liko
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 707
Age : 28
Age Rp: : 17 ans.
Pouvoirs: : Invoque les âmes.
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Dim 29 Avr - 11:49

Je la regarda sans rien dire, le visage sans expressions. Lorsqu'elle me demanda si ça allait mieux, je répondis un "Oui" légèrement las. Je m'avança dans la salle de bain et ferma la porte. J'ouvrit le robinet et me nettoya plusieurs fois le visage. Je resta cinq bonnes minutes, debout devant le mirroir à pleurer. Mais ça, personne n'en sut jamais rien car lorsque je sortit, je fut comme en arrivant. Je ne dis rien, j'ajouta tout simplement que je sortais un moment. Les quelques fois étaient plutôt fréquentes songeais-je et je sortis. J'en avais assez qu'on me prenne pour la môme qui ne sait pas tenir sa langue et pour celle dont personne ne s'interesse. J'en avais assez de cette vie basée normalement sur la confiance mais qui là était plutôt sur l'amusement. Une fois dehors je fis de grands gestes et un grand chien apparut. Je lui caressa plusieurs fois la nuque et nous avançions, sans but, tout comme à notre arrivée...

I don't know.

_________________
Ce qu'on apelle une raison de vivre est en même temps une excellente raison de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océane Sitsé
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 938
Age : 28
Localisation : Sur les chemins poussièreux.
Age Rp: : 18
Pouvoirs: : Contrôle des songes
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Dim 29 Avr - 13:18

Océane restas muette face à cette réaction, elle ne bougea pas, aucun geste, aucun mouvement, seul celui de passer sa main sur son visage éffacant les larmes qui le parsemais, laissant entrevoir ses yeux légèrement rougis avant qu'elle ne s'éffondre sur le lit qu'elle tappais du poingt en sanglotant, continuant ainsi pendant de longue heure, elle finiras par s'endormir, la tête enfouis dans la couverture trempé, une main serrant fermemant celle ci pour faire disparaitre la douleur qu'elle portais en elle.L'avantage des rêves, c'est qu'aucune douleur ne prenais place, juste un repos sans sentiments, un calme apaisant, celui que l'âme connais plusieur fois et s'obstine à ne jamais connaitre pour l'éternité.Une chanson passais en boucle dans sa tête, celle que sa mère par confidence lui avais faite.

"Jeune fille endormie, rêvant d'un paradis interdit.
Touche de ses ailes un ciel, atrape de ses main une étoile.
Pleure plusieurs fois, sans savoir pourquoi.
Espère connaitre la liberté, et puis....finalement...passeras sa vie à rêver."


Elle se réveilla, frottant ses yeux d'enfant, son visage avais reprit des couleurs.pourquoi devait elle joué les confidente, alors que même son amie s'amusais à lui mentir.Elle aurais aimé, sincèrement aimé, dire ce qui n'allais pas, si seulement elle même savais.Fixans ses mains, elle restais toujours aussi silencieuse, une larme tombas aux creux de celle ci,se forcant a sourire elle soupiras se relevas et s'avancas près de la fenètre.celle ci pleine de bué, elle s'amusa à dessiné une étoiles.

Ou vais je? ou puis je aller.....

Laissant sa main redescendre lentement, elle avancas atrapant son soc qu'elle remplissas des quelques biens qu'elle possédais.Une fois son lit refais et l'armoire totalement vidé.Elle avancas vers la porte, son sac sur le dos, refermas la porte à clés et déposa celle ci par terre, devant, elle ne laisserais certainement aucun mot, seul un dessin sur une fenètre, qui une fois le soleil vraiment levée disparaiterais.

_________________
Just me, a dream...

J'ai rêvé d'un champ de blés, coloré, il s'étendait à des kilomètres, si bien qu'il était impossible d'en distinguer la fin. Mais peut être n'y avait-il pas de fin.... Ni à ce paysage, ni à ce rêve. Un allé, sans retour.

End
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liko
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 707
Age : 28
Age Rp: : 17 ans.
Pouvoirs: : Invoque les âmes.
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Dim 29 Avr - 16:40

Une fois dans la couloir je finie par me diriger dans la salle de bain des filles, je poussa la porte pour découvrir un endroit désert. Depuis que les gens avaient leur propre salle de bain, peu venaient ici. Je m'avança tranquillement, poussa la porte verte des toilettes et rentra à l'intérieur. Mon chien qui était à l'extérieur disparut comme mon sourire. J'en avais assez. Je tapa à de nombreuses reprises contre cette porte et explosa à nouveau en sanglots. Je m'amusa alors à escalader le petit mur en m'appuyant contre la petite poubelle en fer accrochée au mur et je regarda silencieuse, les gens passer. Au moment où j'allais redescendre, je vis Océane, chargée de tout ses bagages. Je resta figée... Alors n'en avait elle rien a faire de moi...? Ou étais-je trop égocentrique pour m'appercevoir de quoi que ce soit?... Je finis par sortir de ces toilettes et me dirigea vers la chambre avant de la retrouver vide... Non... Ce n'était pas possible... Pas maintenant... Pas encore... Je me dirigea en pleurant et en hurlant son prénom, mais elle n'était plus là... Etais-je si bête pour avoir laissé s'envoler un papillon si rare...?

_________________
Ce qu'on apelle une raison de vivre est en même temps une excellente raison de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océane Sitsé
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 938
Age : 28
Localisation : Sur les chemins poussièreux.
Age Rp: : 18
Pouvoirs: : Contrôle des songes
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Dim 29 Avr - 17:42

Océane s'arettas alors qu'elle étais dèrière la porte du couloir, se longt couloir qui ramenais au dortoire, il lui semblais avoir entendus son nom , peut être son imagination ou plutôt surement, se laissant glisser le longt du mur, fixan un point invisible, elle se demandais ou elle irais et ce qu'elle ferais, des questions qu'elle ne c'étais pas posé lors de son départ après l'incendie, et la mort de ses parents, non elle étais partie sans se retourner, sans même dire aideux au passé, juste pour sauver sa vie, cette vie qui c'étais avèré si tranquille, mais aujourd'hui tout étais différent, la situation, les raisons , et le temps, elle n'étais pas pressé, et pourtant ses valises déposé à ses côter indiquais qu'elle étais fin prète, à aller de l'avant.Se relevant paisiblement elle soulevas une seconde fois ses bagages, trainant ses affaires comme elle pouvais, le peus d'argent qu'elle possèdais lui servirais surement à prendre le train, une fois en ville elle chercherais un travail, et un endroit ou se loger, se contenterais des quelques gateaux qu'elle avais avec elle.Elle se retournas une dernière fois, touchant de ses doigts le mur de l'institution.Les adieux interminable ne lui ressemblais pas, et très souvent elle se retrouvais à sangloter, alors mieu vallais, surtout après une dispute, ne pas dire au revoir.Elle marchas, c'est pas résonant alors que le silence avais prit place en direction de l'entré, avec pour seul pensées, ses souvenirs, et son amie liko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liko
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 707
Age : 28
Age Rp: : 17 ans.
Pouvoirs: : Invoque les âmes.
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Sam 12 Mai - 9:54

Je ressuyai les larmes qui coulaient abondamment sur mon visage et m'arrêta deux secondes pour réfléchir. J'ouvris toutes les portes de la chambres ainsi que les fenêtres et m'assit au centre. Je dessina au sol des motifs étranges et me posta au milieu d'un cercle. Je me mis à faire de grands mouvements avec des bras et mes dogts et des centaines d'oiseaux colorés se créèrent, s'envolèrent. Je m'assis sur le bord de la fenêtre et tendis mes doigts en les déboitants et en les bougeants dans tout les sens. Je bougea mes doigts en transpirant tellement c'était dur de contrôler autant de volatiles. J'écrivis dans ce magnifique ciel bleu : "Océane, reviens !" grâce à tout les oiseaux que j'avais pu créer. Puis fatiguée, je finis par m'évanouir. Je faillis tomber du premier étage mais je me retins à la goutière avant de m'allonger sur le bord. je continuais de les controler mais cela me fatiguait tellement... tellement..... Je glissa le long de la paroi et ouvrit brutallement les yeux. Tout les oiseaux du "N" virent aider la petite fille à remonter et le reste continua de bouger tranquillement, ce qui donna "Océane, Revie" plutôt bizarre....

_________________
Ce qu'on apelle une raison de vivre est en même temps une excellente raison de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océane Sitsé
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 938
Age : 28
Localisation : Sur les chemins poussièreux.
Age Rp: : 18
Pouvoirs: : Contrôle des songes
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Sam 12 Mai - 18:10

Océane c'étais avancé trainant avec elle la lourde valise, qui contenais quelques vètements à peine plier, mais beaucoup plus de souvenirs, des photos, des dessins, des chansons dont celle qu'elle avais écrite avec son amie.Une fois arrivé en bas du grand escalier, elle franchissa la porte et se retrouvas à l'entrée de l'institu, elle ne franchissais que rarement cet endroit, elle eu comme un flash back lorsqu'elle fixas ses bagages déposés devant ses pieds.Se rapellant vaguement son arrivée ici et les raisons qu'il y avais conduite.Elle levas son index en direction du ciel alors qu'un papillon aux couleurs claire se déposa sur celui ci, ses fines ailes ajoutant un mouvement élégant il s'envolas, Océane lacha alors ses affaires pour lui courire après et lorsqu'elle vus celui ci s'envoler de plus en plus haut pour finalement disparaitre, elle remarqua dans le ciel désinné, "Océane, revie" revient...Elle resta silencieuse et ajoutas à son regard légèrement perdus un soupire.

Maintenant que je suis ici, sa ne sert à rien de faire demis tours...tu ne crois pas liko-chan...et puis.

*Jai besoin d'un peus de temps je pense...*

La jeune fille se laissa retomber sur sa valise les mains qui retenais son visage , elle semblais sérieuse et perdus dans ses pensée, le vent qui soufflais fort balayais ses mèche dans tous les sens, quelques minutes après elle étais totalement décoiffé, ont aurais dit qu'elle n'avais même pas prit le temp de se brosser les cheveux ce matin.Légèremet énervé elle crias à l'attention du vent.

Mais arette!!!!

Puis semblant fatigué se laissa retomber, ont entendit un "boum" alors qu'elle étais tombé à côté de ses affaires, puis semblant agacer se levas et atrapas la valise qu'elle traina à l'intèrieure.Une fois devant la porte de la chambre elle l'ouvras discrètement et déposa ses bagages à côté de son lit, elle se laissa tomber à genoux avant de rester le regards vide ne prettant aucune intention à Liko qui étais dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liko
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 707
Age : 28
Age Rp: : 17 ans.
Pouvoirs: : Invoque les âmes.
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Jeu 17 Mai - 20:44

Je restai muette, m'accrochant à la gouttière sale et crasseuse. Lorsque j'entendis la porte claquer je tourna à peine mon visage. Je regardai le ciel avec insistance et avais rappelés mes amis à moi. Le soleil haut dans cet immense océan bleu éclairait mon visage plutôt palot. Je restai muette. Sur mon visage se dessina sous les rayons d'un après-midi ensoleillé un petit sourire de contentement. Pour tout vous avouer, je n'avais aucune idée si Océane était revenue grâce à mon message ou autre mais j'en étais contente.

"Il fait chaud... Chuchotais-je sans réellement vouloir être écoutée. Tu sais, ça va bientôt faire un an qu'on se connait... Et je..."

Je me tournai vers Océane et ajouta en plaçant un agréable sourire sur mon visage qui montrait quelques excuses :

"Je voudrais m'excuser. J'étais un peu sur les nerfs ces derniers temps et je m'emportais pour très peu alors excuse moi..."

Je n'étais pas sûre à ce moment d'avoir décelé quelque chose sur le visage d'Océane... Je regardai alors à nouveau à travers la fenêtre et comme une vieille habitude je me mis à chanter tout bas...

Une main tendue vers l'éternité j'ai décidée de m'envoler...
Grâce à des ailes portées par le désir...
De retrouver les gens que j'ai aimé qui m'ont quitté...
Des gens qui eux, savaient rire...
Me retenir et me dire... Des milliers de mots ...
Des mots, que je n'ai jamais pu redire, mais écrire...
Des sentiments bien cacher... Mais tellement beau...
Tellement beau qu'ils m'empêchent de m'assombrir...
De croire et regarder la vie sans aucun soupir...
Mais plutôt avec le sourire, et des rires...

_________________
Ce qu'on apelle une raison de vivre est en même temps une excellente raison de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océane Sitsé
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 938
Age : 28
Localisation : Sur les chemins poussièreux.
Age Rp: : 18
Pouvoirs: : Contrôle des songes
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Jeu 17 Mai - 22:30

( je me met à la première personne.)

Je relevas la tête sans pour autant ajouter une expression, j'étais le regard perdus fixans un point que moi même étais incapable de situer.Puis lorsqu'elle s'excusa je soupiras pourquoi...pourquoi se sentait-elle coupable de toutes mes souffrances, elle qui étais si fragile, si douce et gentille, pourquoi...avait-elle décidé de prendres tout mes problèmes sur ses petites épaules d'enfant, et moi alors, que devenais-je, moi qui possédais cette sensibilité déroutante, cette joie de vivre, finalement plusieurs questions s'entremellaient dans ma tête, mais une phrase demeuras, une seul demeuras.
" Oui sa va bientôt faire un ans....un ans...que nous somme amie, un ans que l'ont se soutient, un ans, un ans et nous somme inséparable, l'une sans l'autre nous ne somme rien, alors qu'ensemble nous pouvont faire face aux pires problèmes. "
Je me sentais tout d'un coup stupide, étais-je si égoiste au point de l'oublier, de la laisser seul, de l'abandonner...non certainement pas.Je me levas et la prit dans mes bras murmurant avec cette voix qui plus le temps passais devenais mature, adulte, ce qui je doit avouer me déplaisais assez.


Ce n'est à toi de t'excuser c'est moi...c'est moi qui fait les erreures en ce moment.Mais ces erreures me permette de grandir...pardon liko chan, je suis tellement fatigué, que parfois je me sent un peus dépasser, mais je te promet d'ête forte, oui je veus te voir sourire, je veus que se visage s'illumine tous les jours, sans lui, sa fait longtemps que j'aurais baissé les bras.

Le sourire qui ornas mon visage à ce moment précis ne t'étais adressé cas toi et seulement toi.Je ne voulais pas ou plus vivre en fonction du passé, regarder devant sois, c'est si dur que sa ?! est ce la peur qui nous pousse à fuir...je ne le savais pas encore, grandir devenir adulte et laissé dèrière sois l'enfant, étais une passe assez dur pour moi, peut être que je savais déjas, que en grandissant nos chemin finirais tôt ou tard par se séparer, mais je ne veus pas je voulais pas et je ne voudrais jamais te le dire, te dire la véritable raisons de ces larmes, de cette colère qui nous a toutes les deux emporté ce jours la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liko
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 707
Age : 28
Age Rp: : 17 ans.
Pouvoirs: : Invoque les âmes.
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Ven 18 Mai - 9:12

Je me mis à sourire tout en pleurant. Et enlaça Océane sans m'en privée. Je continuai de murmurer des excuses. Il faut bien être deux pour s'énerver, non? Je me collai contre mon amie puis me redressai en essuyant mes larmes et en riant un peu. Je remis plusieurs fois mes mèches derrières mon oreille et fit de même avec celles d'Océane puis tout bas en riant je me mis à chanter :

Océan de joie,
Câlins et bisous,
Elant de bonheur,
Amitié et amour,
N'est-elle pas la plus belle aux alentours?
Elle s'appelle Océane et c'est ma grande-soeur!

Puis tout en chantonnant ma contine, je me mis à danser, tourner, à faire sortir toute la joie que j'avais refoulée. Puis au final, je m'allongea sur le lit pour réciter la dernière phrase. Je me pencha sur le côté pour remarquer si Océane écoutait et attendis un petit signe de sa part...

_________________
Ce qu'on apelle une raison de vivre est en même temps une excellente raison de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océane Sitsé
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 938
Age : 28
Localisation : Sur les chemins poussièreux.
Age Rp: : 18
Pouvoirs: : Contrôle des songes
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Ven 18 Mai - 11:19

Mon sourire s'intencifia, j'étais heureuse,je voulais que ses quelques minutes de bonheur demeures éternellement, étais ce égoiste, surement mais qui ne l'étais pas dans se monde porter par les jugements.Je tappa alors doucement la tête de liko et m'installas à côté d'elle sur le rebords du lit, en chantant moi aussi, de cette voix claire et douce, mes yeux laissais voir les larmes que je contenais , tous ses sentiements contradictoire.Quelques seconde passère et le silence prit place, je regardais angel en boule sur mon lit, son ronronement si agréable et reposant.Le temps défillais, passais, et mon pouvoirs diminuais, il faut dire que je ne le travaillais pas beaucoup, je laissa alors ma main bouger d'un geste élégant, une légère lueur blanche apparut, mais sa ne duras que le temp d'un souffle.Je laissais alors m'échaper un simple.

Hummm....oui.

Je comprenais parfaitement que mon pouvoir me joue de si vilain tour, je relevas la tête, et me concentras sur liko qui semblais elle aussi légèrement ailleur, puis finalement bien décidé à ne pas laissé cet occasion m'échaper j'ajoutas avec entrain.

Dis moi liko ...si tu pouvais revoir une seul personnes, qui choisirais tu?

Bien sur j'avais la capacité de faire de tels chose contrairement à ma soeur j'avais la capacité de donner aux rêve une vie, même si celle-ci s'avérais éphèmere selons son importance, le seul petit hic, c'est que pour mes propres parents je n'avais jamais réussis, je ne pouvais pas tout simplement.C'étais ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liko
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 707
Age : 28
Age Rp: : 17 ans.
Pouvoirs: : Invoque les âmes.
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Lun 28 Mai - 10:56

[Petit poste ><]

Je me mis à réfléchir un long moment... Je regardais par la fenêtre comme pour m'aider puis je laissa sortir de ma voix claire et enfantine :

"Ma grand-mère."

Elle n'existait pas réellement et pourtant, c'était le seul être à qui j'aurais voulus expliquer des choses avant qu'elle disparaisse... Elle m'avait élevée, apprit les bases de la vie et malgré son caractère de cochon je ne l'eus jamais remerciée assez... Je me laissa bercée par le doux vent qui rentré dans la chambre et je ferma les yeux, essayant encore de m'imaginer ma mère, ma grand-mère.

_________________
Ce qu'on apelle une raison de vivre est en même temps une excellente raison de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océane Sitsé
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 938
Age : 28
Localisation : Sur les chemins poussièreux.
Age Rp: : 18
Pouvoirs: : Contrôle des songes
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Lun 28 Mai - 14:46

Je la regardais paisiblement, un léger sourire se déposa sur mon visage enfantin d'une main pleine de tendresse je lui tappotas la tête, avant de la serrer dans mes bras et de lui murmurer tout bas.

Moi mes parents.

Je n'utiliserais pas mon pouvoir, finalement la solution ne se trouvais pas la.Me relevant et commencant une ronde interminable perdus dans mes pensées, je faisais très souvent sa, lorsque j'étais enfant, la plupart du temps, Eloria me suivais, et ont marchais comme sa, des fois durant des heures avant que nos idées ne sois totalement mis en place.Me laissant tomber au bout du lit, mes yeux perdus dans le vide, je lui murmuras de ma voix si douce et casiment inaudible.

Si la malédiction devais se lever, alors ont oublierais, ont oublierais tout, qui nous étions avant, les personnes que l'ont a rencontré, aimé, je ne veus pas qu'elle se lève....

Ma réaction étais plus ou moin égoiste, je voulais juste, rester à ses côtés, mais finalement comment pouvais-je savoir?Comment pouvais-je savoir tout sa?! C'étais un présentiment, mais un sens logique, bien sur, si la malédiction se levais ont oublierais, parce que les souffrances, que l'ont garderais de ses années, nous aurais déja forgé une identité, une personnalité qui ne collerais pas à la socièté c'est donc pour sa, qu'il étais pour moi très claire que lorsque ce dons disparaitrais, on oublierait, je l'oublierais, celle qui pour moi étais une soeur, une personne éssentiel, un soleil pour mes jours de pluies, une bouffée d'air frais lorsque j'étouffais, une personne qui m'avais rendus forte, je ne voulais pas l'oublier, voila, les mots qui me rongeais.

Je ne veus pas....

Tournant la tête de droite à gauche, frénétiquement, alors que les larmes parsemais mon visage, le relevant pour finalement les essuyer avec ma manche avant de sourire, un sourire amer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liko
。◕ w ◕。 ~ Admin ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 707
Age : 28
Age Rp: : 17 ans.
Pouvoirs: : Invoque les âmes.
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   Lun 28 Mai - 15:19

Je ne bougeai plus. Regardant le sol en rêvant de ma famille, le visage toujours aussi triste, je me mis à espérer. J'espérais au fond de moi que je n'aurais plus peur d'affronter ma réalité et que lorsque je serais adulte, je pourrais enfin créer, tout comme mon père, un être que je respecterais.
Je ne m'en étais pas rendue compte mais j'étais habillée comme à mon arrivée. Cette fois-ci mes manches n'étaient plus pliée et mon short m'arrivait désormais au dessus des genoux.
Puis Océane se mit à faire les cent-pas dans la chambre. Ce fut lorsqu'elle passa dans mon champs de vision que je me mis enfin à prendre conscience de sa marche. Ce fut lorsque je revins à l'écoute qu'elle s'assit sur le bout de son lit et qu'elle se mit à dire tout bas quelques mots sur la malédiction. Tout était calme dehors et il fallait dire que mon ouïe était plutôt bien développée.
Puis celle que je considérait comme ma grande-soeur se mit à pleurer et à s'agiter frénétiquement. Je m'avança vers elle le sourire pâle et lui tendis un petit mouchoir brodé. Je n'avais pas tout compris, juste le fait qu'Océane était malheureuse... Quelque chose la perturbait, peut-être le fait que certaines personnes désiraient arrêter la malédiction... Je m'assis à ses côtés, posa ma main sur son épaule et dis en essayant de sourire pour la réconforter.

"Moi non plus je ne veux pas que la malédiction s'en aille, nous sommes née avec et je mourrais avec, pour moi c'est un fait. Ne t'en fais pas je pense qu'il y a encore de la marge avant que la malédiction disparaisse..."

Franchement, je ne savais plus quoi dire. La rassurer, du moins, essayer. C'est tous ce que je pouvais faire. La malédiction était une histoire qui nous dépassait tous de toute manière...

_________________
Ce qu'on apelle une raison de vivre est en même temps une excellente raison de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre 4. Leiko, Océane et David   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre 4. Leiko, Océane et David
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» David Lanero {OK}
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» Haitian Activist David Josue's Brazil Tour to Demand Troops Out of Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Institution :: • Archives • :: Archives. :: Version 1.0 :: Chambres-
Sauter vers: